Sortir plus souvent
Une excursion fait toujours du bien aux résidents mobiles.

Une excursion fait toujours du bien aux résidents mobiles, mais exige aussi de la planification. Nous avons rassemblé quelques informations à ce sujet pour vous.

L’automne est la période de l’année idéale pour une excursion. Les températures sont généralement beaucoup plus agréables qu’en été et le gel et la neige de l’hiver sont encore relativement loins. Voici quelques conseils pour la préparation et la réalisation de votre excursion afin que tous les participants s’y amusent.

Demandez aux participants ce qu’ils aimeraient faire

Les résidents, dont la journée est le plus souvent très organisée, seront heureux de pouvoir participer aux décisions relatives à cette excursion. Demandez-leur, par exemple, quelles sont leurs destinations préférées dans la région, avec quel moyen de transport ils aiment voyager, s’ils ont déjà voyagé en autobus, en bateau ou en train, etc.

Des soins optimaux – aussi en route

De nombreux résidents doivent prendre des médicaments ou sont incontinents. Mais cela ne veut pas dire qu’ils ne peuvent pas participer à l’excursion. Les TENA Pants, par exemple, offrent aux résidents incontinents une triple protection contre les débordements, l’humidité et les odeurs, même en cas de fuites urinaires importantes et ces produits sont faciles à changer et confortables à porter, même en déplacement.

Le voyage et la destination : votre check-list

 

Avant le départ :

  • Mettez-vous préalablement d’accord avec vos collègues chargés des soins. Vous éviterez ainsi les chevauchements au niveau des activités prévues et qu’il ne manque des résidents à l’appel.
  • Vérifiez que le moyen de transport – par exemple le bus – convient à tous les participants. Pour les plus longs trajets, il est recommandé d’avoir une toilette à bord et de prévoir du ravitaillement.
  • Vérifiez que le réservoir est plein, ou que vous avez de l’argent ou une carte de carburant pour faire le plein.
  • Vérifiez que le conducteur ou vous-même connaissez le chemin ou emportez un GPS avec vous.
  • Vérifiez que vous avez à bord les médicaments et/ou les produits d’incontinence nécessaires.
  • Vérifiez que les résidents ont des vêtements et des chaussures adaptés et à l’épreuve des intempéries. Selon les conditions météorologiques, nous vous recommandons d’emporter des couvertures et/ou des parapluies et des capes de pluie.
  • Vérifiez que les participants au voyage n’ont pas de rendez-vous médicaux ou d’autres obligations importantes le jour du voyage.
  • De nombreux établissements / sites touristiques accordent des réductions de prix pour les personnes handicapées. Pensez donc à emporter les cartes d’identité ou les documents d’identité appropriés.

La destination :

  • Mot-clé “Sans entraves” : S’il y a plusieurs étages – par exemple dans un musée – vérifiez qu’il y a un ascenseur. Les toilettes doivent également être facilement accessibles.
  • Les sentiers pédestres jusqu’à la destination doivent convenir aux fauteuils roulants et aux utilisateurs d’un déambulateur : si possible, pas de chemins de gravier, de pavés ou de chemins forestiers boueux.
  • Pour les résidents à mobilité réduite, les excursions en bateau et les visites de musées, de zoos et de parcs animaliers sont particulièrement recommandées.
  • Si vous avez planifié des activités sur votre lieu de destination, commencez par les résidents les plus limités. Cela permettra d’éviter que certains se sentent exclus.
  • Si vous arrivez en bus : vérifiez qu’il y a un parking à proximité.

Pour votre prochain voyage, n’hésitez pas à télécharger notre check-list ici.

Sondage éclair

Avez-vous déjà fait un voyage avec des résidents ?

Oui
Non
Partager cet article
Avez-vous trouvé cet article bon / utile ?
Oui

Non

Loading...
Plus de nouveaux articles
Articles similaires de INSTITUTIONS