Ménopause
Vous pouvez aider vos clientes à mieux vivre cette période

Entre 45 et 50 ans, la ménopause s’installe et le corps et le psychisme des femmes sont parfois soumis à des changements pour le moins considérables. Dès l’âge de 45 ans environ, l’équilibre hormonal est chamboulé et l’organisme des femmes produit moins d’œstrogènes et de progestatifs. Ces changements peuvent être à l’origine de bouffées de chaleur, de troubles du sommeil, d’un changement au niveau de l’aspect de la peau ou encore de sautes d’humeur. Cette période entraîne toutefois aussi une augmentation du risque de développer certaines maladies – notamment l’ostéoporose, des maladies cardiovasculaires, le diabète ou l’incontinence.

Fréquence des symptômes liés à la ménopause chez les femmes de 45 à 54 ans 

Nervosité, irritabilité
90 %
Fatigue, léthargie, baisse de régime
80 %
Bouffées de chaleur, sueurs
70 %
Déprime, crises de larmes
70 %
Maux de tête
70 %
Oublis, baisse de la concentration
65 %
Prise de poids
60 %
Troubles du sommeil
50 %
Douleurs articulaires et musculaires
50 %
Constipation
40 %
Problèmes cardiaques
40 %
Perte de la libido (diminution du désir sexuel)
30 %
Vertiges
20 %

De manière générale, en dispensant à vos clientes des conseils avisés et en leur donnant des astuces pratiques, vous pourrez leur permettre de surmonter plus facilement les désagréments liés à cette période et d’améliorer leur état de santé et leur bien-être :

Les remèdes naturels éprouvés
De nombreux remèdes à base de plantes ont un effet positif sur l’équilibre hormonal. Certains d’entre eux contiennent des phytoestrogènes, similaires aux œstrogènes humains. Il est important de toujours prendre ces remèdes pendant plusieurs semaines et de veiller à ne pas prendre différentes préparations en même temps.

Exemples de remèdes naturels qui ont fait leurs preuves :

Meilleur conseil anti-âge : ne pas fumer
L’effet du tabagisme sur les vaisseaux sanguins est particulièrement important chez les femmes ménopausées. La diminution de la production d’œstrogènes entraîne en effet aussi la diminution de la protection naturelle des artères. En fumant, une femme ménopausée triple, au moins, son risque cardiovasculaire : crise cardiaque ou accident vasculaire cérébral.

Ménopause et incontinence
Pendant la ménopause, beaucoup de femmes souffrent de faiblesse vésicale. Les changements hormonaux – et surtout la diminution des taux d’œstrogènes – affectent les muscles et modifient la position de la vessie, ce qui entraîne souvent une faiblesse vésicale.

Voici quelques conseils pour gérer l’incontinence pendant la ménopause :

  • Recommandez à vos clientes de pratiquer des exercices de renforcement du plancher pelvien. Quelques minutes par jour suffisent pour réduire, voire éliminer le risque d’incontinence.
  • Pendant la ménopause, disposer du bon produit d’incontinence est également essentiel pour augmenter le bien-être et pouvoir conserver un mode de vie actif. Les protections TENA Lady Discreet conviennent aux fuites urinaires légères à modérées et les produits TENA Silhouette Lady Pants sont recommandés en cas de fuites urinaires modérées ou plus importantes. Tous ces produits sont parfaitement adaptés à l’anatomie féminine.

Commandez dès maintenant vos échantillons TENA Lady gratuits pour vos clientes :

Partager cet article
Avez-vous trouvé cet article bon / utile ?
Oui

Non

Loading...
Plus de nouveaux articles
Articles similaires de MAGASINS SPéCIALISéS